Sommet International des Ministres de la Défense sur le dérèglement climatique

groupe

Deux ans après la parution du Livre vert de la défense et dont c’était la première recommandation, s’est tenu à Paris un Sommet international des Ministres de la Défense sur le thème « Climat et défense: quels enjeux? ».

A cette occasion des dizaines de Ministres de la Défense et des délégations étrangères étaient présents afin d’échanger sur les enjeux du dérèglement climatique pour la sécurité mondiale ainsi que pour le futur de la défense.

Avancée notable, le dérèglement climatique a été reconnu comme un risque stratégique à part entière.

Il a été mis en avant, à de nombreuses reprises, le rôle primordial de l’armée dans la protection de la biodiversité au travers notamment de la protection des océans, la mise en place d’aires protégées transfrontalières (ou parcs pour la paix) ou encore sa participation à la transition énergétique et écologique de la société.

Enfin, il a été annoncé à la fois par Jean-Yves le Drian lors du Sommet international des Ministres de la Défense ainsi que par le Maroc en tant qu’hôte de la COP22 qu’une telle initiative devait être systématiquement renouvelée en marge des prochaines COP mais surtout que ce sujet devait être directement intégré à l’agenda des prochaines conférences internationales sur le climat.