Accord de libre-échange Union Européenne – Corée : Pour les écologistes c’est non !

By 25 juillet 2013 Actualité No Comments
europe600x

Le groupe écologiste au Sénat regrette l’adoption ce jeudi 25 juillet d’un projet de loi autorisant la ratification d’un accord de libre-échange entre l’Union Européenne et la Corée. Leila Aïchi, Sénatrice de Paris, a exprimé son regret devant les conditions dans lesquelles le Sénat a examiné ce texte de 1800 pages, « voté hâtivement en ce dernier jour de session ».

Signé en octobre 2010, ce premier accord de libre-échange d’une nouvelle génération alimente un véritable emballement aux traités bilatéraux, que déplore la Sénatrice. « La multiplication de ces accords ne nous semble pas être un outil pertinent pour structurer la stratégie économique européenne » a-t-elle expliqué. La polémique autour des négociations en cours entre Bruxelles et Washington en est une illustration. Cet accord accentue la menace sur des secteurs déjà très fragiles de l’industrie française, que sont l’automobile et le textile-habillement.

Leila Aïchi a également dénoncé « la pression qu’a exercée l’Union européenne pour  imposer à la Corée un assouplissement de ses normes d’émissions de CO2, visant à moins pénaliser les véhicules lourds». Résultat : certaines berlines européennes sont soumises à des normes environnementales moins exigeantes en Corée que sur leur territoire d’origine. En agissant ainsi, l’Europe perd en crédibilité dans les négociations internationales contre le réchauffement climatique, où elle aime pourtant s’afficher en leader.

Le groupe écologiste s’est opposé à ce texte, qui va à l’encontre de la politique industrielle européenne de « Green New Deal » qu’il prône, reposant sur le développement d’une industrie européenne à haute exigence environnementale, notamment dans les secteurs de l’automobile et du textile.